Flux RSS
Oct 24

Alternatives et Autogestion : un mouvement en construction permanente . . .

Publié le mardi, 24 octobre 2017 dans Alternatives et Autogestion, Construire des alternatives

Mieux connaitre notre mouvement?  Le découvrir?

Nous publions quelques uns des articles sur le sujet publiés sur ce blog ces derniers mois :

   Réveillons nous (Roger W)    http://alternatifs81.fr/?p=19928

Notre 4 pages de rentrée:       http://alternatifs81.fr/?p=19692

Charte de l’adhérent.e :          http://alternatifs81.fr/?p=19285

Il ne s’agit pas :                          http://alternatifs81.fr/?p=19285

 

Une démarche ouverte:          http://alternatifs81.fr/?p=19514

Apporter sa pierre :                http://alternatifs81.fr/?p=19489

(Re) construire,. . la gauche : http://alternatifs81.fr/?p=19708

L’autogestion ? Une direction : http://alternatifs81.fr/?p=19512

Construire une force nouvelle:  http://alternatifs81.fr/?p=19512

Mais pourquoi,                       http://alternatifs81.fr/?p=19470

(Re)Construire :                     http://alternatifs81.fr/?p=19456

 

Réduction du Temps travaillé   http://alternatifs81.fr/?p=19654

Droit d’exister pour tou.te.s :   http://alternatifs81.fr/?p=19615

 

Vers un parti-mouvement     http://alternatifs81.fr/?p=2122

L’heure est à l’autogestion : http://alternatifs81.fr/?p=19704 (suite…)

Oct 20

RÉVEILLONS NOUS ! Appel de Roger WINTHERHALTER, décembre 2016

Publié le vendredi, 20 octobre 2017 dans Alternatives et Autogestion, Construire des alternatives

  Le Monde va mal,

Les Inégalités se creusent,

Les uns gèrent le superflu, alors que les autres vivent dans la pénurie et l’exclusion.

Les uns fuient les régions du monde devenues invivables suite au réchauffement climatique, alors que les autres construisent des murs pour se protéger.

Les uns se noient dans un océan d’indifférence, alors que les autres se prélassent sur des paquebots de luxe.

Les uns essayent de s’agripper à des bouées de sauvetage, de survivre, alors que les autres palabrent, expliquent l’inexplicable, tolèrent l’intolérable.

Les uns exigent un revenu pour leur permettre d’exister, alors que  les autres se contentent de distribuer des miettes.

Les uns vivent dans des abris de fortune pour se protéger des coups de fusils, de rafales, de kalachnikovs, de grenades, d’obus,

Alors que les autres vendent des armes, distribuent gratuitement des objets clairement identifiés qui sèment la mort et la désolation.

Les uns vivent dans la rue, n’ont pas de toit pour s’abriter,

Alors que les autres vont aux spectacles, écoutent religieusement des symphonies.

Les uns survivent dans un monde de désordre et d’injustices,

(suite…)

Août 25

ANTI CAPITALISTES !

Publié le vendredi, 25 août 2017 dans Alternatives et Autogestion, Construire des alternatives

 

Prenons nos vies en main !

Une alternative au capitalisme : l’AUTOGESTION SOCIALE et SOCIALISTE . . .

Prenons nos vies en main : une alternative au capitalisme, l’autogestion socialiste !

Avr 7

FÊTE de la TRANSITION INTÉRIEURE. . . 27 et 28 mai 2017, ALBI

Publié le vendredi, 7 avril 2017 dans Construire des alternatives

Programme :

https://drive.google.com/file/d/0B84iEnCQ7_2PUnkxTTNZN0gwZFE/view?usp=sharing

 

 

Mar 17

Lucie AUBRAC. . . 10 ans. Résister se conjugue au présent !

Publié le vendredi, 17 mars 2017 dans Construire des alternatives

Jan 20

Du Squat et du CAAT (Collectif Accueil Avec Toit à Albi)

Publié le vendredi, 20 janvier 2017 dans Construire des alternatives, Social

CAAT       « Le 115, plus qu’une bouée, un cocon », c’est ainsi que La Dépêche du Midi (Tarn) intitulait l’article qu’elle consacrait à l’hébergement d’urgence dans le Tarn dans le journal du lundi 16/01[1]. « Le 115, un cocon », soit, mais un cocon qui prend l’eau…

L’article reconnaît, en effet, que le 115 ne suffit pas aux besoins en hébergement d’urgence dans le département  : « 20 % [des personnes en situation difficile] ont pu bénéficier d’un hébergement d’urgence ». 20 % seulement, pourrait-on ajouter. Mais l’article, confiant dans les structures et les moyens mis en place par les pouvoirs publics, ajoute : « les autres n’ont pas pour autant terminé à la rue ». Quelles « solutions » sont donc trouvées ? On apprendra dans l’article qu’elles ne viennent pas des pouvoirs publics…

 Pour détailler les dispositifs d’aide, parole est donnée, entre autres, à Bernard Crémon, chef du service inclusion sociale de la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, un service de la préfecture), lequel reconnaît que si « les personnes à la rue sont très rares », c’est « grâce à des phénomènes de solidarité, soit dans des logements indignes soit dans des squats ».

(suite…)

Jan 10

ALERTE : URGENCE MARINALEDA par Jean ORTIZ

Publié le mardi, 10 janvier 2017 dans Autogestion, Construire des alternatives

escudoMarinaleda, village andalou en autogestion, est quasiment la seule expérience de ce type en Europe. Et ça marche !

Il aura fallu plus de 10 ans d’occupation de terres, de répression, de violences du pouvoir, de privations, pour que les « sans-terre » de Marinaleda arrachent 1 200 hectares au duc de l’Infantado, ami du roi père, et grand propriétaire dont les domaines s’étendent à l’infini.

Depuis, Marinaleda a créé un mode de fonctionnement non capitaliste : égalité des salaires, auto-construction (15€ par mois à la charge des familles), services à la population gratuits, pas de chômage, décisions prises en assemblées générales de la population (40 à 50 par an).

La communauté s’est dotée d’une usine coopérative : fabrication d’huile el-humoso  d’olive. L’expérience peut devenir contagieuse… Son maire, J. M. Gordillo, réélu depuis 30 ans, a été victime d’agressions, de tentatives d’assassinat. L’existence même de Marinaleda insupporte la droite et ici le Parti socialiste Espagnol (PSOE) qui dirige le gouvernement autonome andalou. La présidente de la Junta, Susana Díaz vise le leadership national du parti. Le PSOE souhaite en finir avec cet havre de « socialisme ».

La Junta a mis en demeure la communauté d’acheter les terres, qui avaient été conquises de haute lutte contre le duc. Pour le maire et les habitants de Marinaleda, pas question d’acheter la terre. Ils la travaillent en usufruit. En partagent les fruits. Et puis la terre n’est pas un bien marchand, m’a dit, il y a quelques minutes le charismatique maire. En fait, le gouvernement socialiste andalou, en attaquant Marinaleda, veut renflouer ses caisses, et surtout liquider cette « utopie concrète ».

Tous solidaires et vigilants !

Nous sommes tous Marinaleda.

Signez la pétition qui circule. Elle est incomplète, mais a le mérite d’alerter.

http://www.mesopinions.com/petition/politique/privatisation-marinaleda/27234

Jean Ortiz

Publié avec l’autorisation de l’auteur.

Déc 4

Il ne s’agit pas. . . .

Publié le dimanche, 4 décembre 2016 dans Construire des alternatives, Non classé

soyons-libres-et-ingouvernables    Il ne s’agit pas de donner la priorité à une participation aux scrutins électoraux à dates fixes, mais bien plus de vivre et coordonner sur le terrain les expériences nouvelles mises en œuvre chaque jour.

Il ne s’agit pas d’élire un ou des chefs pour exercer un hypothétique pouvoir politique, mais au contraire de regrouper les citoyen-ne-s concernées par une question qui les touche de près et de trouver en commun les façons d’y remédier.
Il ne s’agit pas d’énoncer de grandes théories ou de belles   Logo Alternatives et Autogestion promesses, mais d’agir concrètement sur le terrain des luttes et sur celui de la construction d’une société différente, avec les associations, les syndicats et les forces sociales qui ont déjà les mains dans le cambouis.

Nov 28

Comment en finir avec les partis politiques ? (Tribune libre)

Publié le lundi, 28 novembre 2016 dans Construire des alternatives

Nous publions ici, en tribune libre, ce texte recueilli sur le site :  « Citoyens insoumis pour un peuple souverain ». Il recoupe, – tant dans l’analyse que dans les propositions qui en découlent -,  nombre des préoccupations qui nous ont amené à engager la démarche de construction  d’Alternatives et Autogestion. . .

http://citoyensinsoumis.fr/comment-en-finir-avec-les-partis-politiques

1044044_613913045287245_1283782020_n   La critique des partis politiques est ancienne comme… les partis politiques. En 1910 Robert Michels énonce la « loi d’airain des partis politiques », voués à dégénérer en appareils bureaucratiques. Et en 1940 Simone Weil publie sa « note sur la suppression générale des partis politiques » qui dénonce l’uniformisation idéologique et la pression organisées sur ses membres des partis pour qu’ils se comportent comme des petits soldats.

Le débat rebondit aujourd’hui avec la vidéo de Tatiana Jarzabek du Fil d’Actu, qui à partir de sa propre expérience dénonce les mécanismes des partis politiques, conduisant à un double échec :

  • échec externe, avec une coupure entre les militants et les gens ordinaires;

  • échec interne avec un véritable « harcèlement moral » exercé sur les militants remettant en cause les dysfonctionnements.

La vidéo de Tatiana :

Et pourtant, nous avons bien besoin de structures collectives pour nous organiser face aux puissances de l’argent qui dominent la planète !

(suite…)

Oct 13

« Un monde pour demain » Samedi 22 octobre 2016, MJC de SAIX (81)

Publié le jeudi, 13 octobre 2016 dans Construire des alternatives

journee-transition-saix-2016    Venez fêter « UN MONDE POUR DEMAIN » le samedi 22 octobre à la MJC de SAIX !!!  –

organisé par le collectif de transition citoyenne sud-Tarn

Des stands, ateliers pratiques pour adultes et pour enfants vous seront proposés, des producteurs locaux, un apéro et un concert pour finir les réjouissances =) !

Télécharger le programme

(suite…)