Flux RSS
Jan 22

« Les retraités soutiennent les personnels des EHPAD en grève ! » : Communiqué de l’intersyndicale retraités du Tarn.

Publié le lundi, 22 janvier 2018 dans Services Publics, Social, SOLIDARITE

Les retraités soutiennent les personnels des EHPAD en grève !

Nous, retraités, sommes inquiets et scandalisés par la situation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Alors que les dotations de fonctionnement sont en baisse, la suppression des emplois aidés va encore réduire les effectifs et augmenter les difficultés des agents en place et le stress des personnes âgées résidentes : moins de temps pour les repas, moins de temps pour la toilette, moins d’animations, etc.

Alors que la loi mettant en place le « plan de solidarité grand âge » promettait un ratio de 1 agent par résident, la moyenne est de 0,6 pour 1, voire 0,3 dans certains cas.

Alors que tout le monde, y compris à travers la « mission-flash » de Mme IBORRA pour l’Assemblée nationale, reconnait les besoins criants du secteur des EHPAD, le gouvernement met en place la « convergence des tarifs dépendance et soins », ce qui signifie en clair déshabiller Pierre pour habiller Paul, prendre un peu aux établissements soi-disant bien dotés pour donner peu aux établissements en déshérence. Et rien sur la nécessité d’avoir plus d’EHPAD publics !

 

NON à la réforme tarifaire !

Ce sont nos anciens qui sont ainsi maltraités !

Les personnels ne sont en aucun cas responsables !

(suite…)

Jan 15

Migrant.e.s. . .

Publié le lundi, 15 janvier 2018 dans SOLIDARITE

– Yann MOIX dénonce le traitement de migrants à CALAIS (video) :

https://www.dailymotion.com/video/x6cr9mm

– La solidarité est un devoir . . . Amnesty International (video)

https://www.youtube.com/watch?v=C7-Rxyfgj88&feature=youtu.be&app=desktop

– Pas en notre nom . . . transmis par la LDH

https://www.la-croix.com/Journal/Pas-notre-nom-2018-01-02-1100903035

(suite…)

Jan 15

FETE FRANCO – TCHÉTCHÈNE Samedi 10 février maison de quartier de Cantepau à partir de 17h30.

Publié le lundi, 15 janvier 2018 dans SOLIDARITE

(suite…)

Jan 13

Vallée Citoyenne. . .

Publié le samedi, 13 janvier 2018 dans SOLIDARITE

Jan 12

Aucun.e réfugié.e ne quitte son pays de gaité de cœur . . .

Publié le vendredi, 12 janvier 2018 dans SOLIDARITE

Jan 12

ACCUEILLONS-LES !

Publié le vendredi, 12 janvier 2018 dans SOLIDARITE

Nov 5

LETTRE OUVERTE A CELLES ET CEUX QUI REJETTENT LES MIGRANTS. (MRAP, Comité de la Manche) Tribune libre. . .

Publié le dimanche, 5 novembre 2017 dans SOLIDARITE

      Madame, Monsieur,

     En considération du problème posé par l’hébergement des migrants présents à Saint-Lô, peut-être faites vous partie de celles et ceux qui pensent que la priorité doit être donnée aux Français mal logés, ayant des difficultés pour payer leur loyer ou leur électricité, aidés par les Restaurant du Cœur, contraints de vivre à la rue car expulsés, et que, tout irait mieux pour eux, si ceux venus d’ailleurs étaient « oubliés » ou « chassés »de chez nous.

Nous vous disons : nous entendons votre parole et, parce que nous croyons à la force des arguments, nous en appelons à votre raisonnement et à votre jugement. Nous aimons « Ma France » que chante Jean Ferrat.

Nous nous refusons à être un mouvement de défense des seuls migrants. Beaucoup d’entre nous sont engagés dans d’autres associations, mouvements, partis, courant de pensées, qui agissent sur les grandes causes concernant l’ensemble de la société.

(suite…)

Oct 15

ALERTE À L’ÉTAT, ALERTE À NOS REPRÉSENTANTS, ALERTE AUX CITOYENS

Publié le dimanche, 15 octobre 2017 dans Libertés, SOLIDARITE

 Monsieur le Président de la République, Monsieur le Préfet des Hautes Alpes, Monsieur le Procureur de la République, Monsieur le Défenseur des Droits de l’Homme, Mesdames et Monsieur les Parlementaires, Mesdames et Messieurs les Citoyens

      Les associations locales et nationales signataires se joignent au Mouvement Citoyen Tous Migrants pour vous alerter à nouveau des faits suivants sur le territoire frontalier du Briançonnais :

L’activité militaire et policière à cette frontière franco-italienne se traduit chaque jour par des dizaines de refus d’entrée et de renvois intempestifs de personnes majeures et mineures en exil. Ces renvois sont effectués au mépris des droits fondamentaux et des dispositions légales, notamment au regard du droit d’asile et de la protection de l’enfance.

Cette politique a engendré un grave accident connu (deux jeunes ont chuté dans des barres rocheuses pour éviter la police dans la nuit du 18 au 19 août), d’autres, méconnus, et de multiples mises en danger. Les migrants prennent des voies dangereuses pour éviter la route principale et/ou se cachent pendant des jours et des nuits pour échapper aux contrôles. Ils arrivent épuisés, affamés, terrorisés à Briançon. Avec l’approche de l’hiver, ces risques vont en s’amplifiant : risque de mort par le froid ou de gelures graves (deux personnes ont été amputées en mars 2016).

(suite…)

Oct 8

Face à la nouvelle loi sur l’immigration liberticide et sans précédent :

Publié le dimanche, 8 octobre 2017 dans Libertés, SOLIDARITE

Cercle de Silence samedi 14 octobre 10h30 Marché de Mazamet

Première version de la nouvelle loi sur l’immigration : « liberticide et sans précédent »

La Cimade est consternée par des dispositions qui, selon des médias français ayant obtenu une copie du texte, seraient contenues dans un avant-projet de loi sur l’immigration, notamment celles de doubler la durée maximale d’enfermement en rétention administrative, ou de priver de liberté des demandeurs d’asile relevant de la procédure Dublin, dans l’hypothèse de leur renvoi vers un autre pays européen.

Si ces choix politiques étaient confirmés, il s’agirait de la plus importante régression pour les droits des personnes étrangères depuis la loi de 2011 du funeste ministère de l’immigration et de l’identité nationale. A l’époque, le gouvernement avait augmenté la durée de rétention de 32 à 45 jours.

La Cimade appelle solennellement le président Emmanuel Macron à revenir sur ces premiers choix en ce qui concerne la rétention ou encore sur la possibilité pour l’OFPRA de juger irrecevable les demandes d’asile de personnes « pouvant être réadmises dans un pays tiers sûr ».

« Pour un gouvernement qui prône le renouveau, il est surprenant de recourir une fois encore aux vieilles recettes des politiques migratoires sécuritaires qui ont prouvé au fil des années leur inefficacité. Faire notamment de la rétention l’alpha et l’omega de la politique migratoire est stupéfiant. Nous attendons du gouvernement qu’il revoit sa copie entièrement après avoir sérieusement consulté les acteurs de terrain », a réagi Jean-Claude Mas, secrétaire général de La Cimade.*

(suite…)

Sep 6

Cercle de Silence, Mazamet samedi 9 sept 2017 à 10h30, rue de Verdun au milieu du marché de Mazamet

Publié le mercredi, 6 septembre 2017 dans Libertés, SOLIDARITE

      Cercle de Silence, Mazamet samedi 9 sept 2017 à 10h30, rue de Verdun au milieu du marché de Mazamet

Citoyen et Résistant d’hier et d’aujourd’hui, Walter Bassan vient de mourir.

Ses convictions méritent de continuer à vivre !

Voilà pourquoi nous continuons à nous déclarer délinquants    solidaires, accueillants et solidaires de tous ceux qui accueillent des étrangers, conformément à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Rappelons que le Tribunal Administratif vient de condamner le 31 août, le Préfet des Alpes maritimes qui avaient refusé de recevoir des demandeurs d’Asile, dont des mineurs, et les avaient expulsés vers l’Italie, cf la Vidéo camera cachées de l’entrave: https://www.youtube.com/watch?

 

 

Mes convictions de citoyen, par Walter Bassan

Paroles de Résistance 2017

(Extrait de l’ouvrage « Walter : une vie de résistances » par Claire Rosler)

      Je voudrais dire avant tout que la vie vaut la peine d’être vécue. Je suis un militant de base, un homme de terrain, dont le parcours semé de terribles épreuves a fait un citoyen conscient de ses responsabilités. J’apporte ma pierre à ce combat pour la défense inconditionnelle de l’être humain et des valeurs démocratiques. Ma conviction profonde est que, quels que soient le lieu de naissance et la couleur de peau, il y a une seule race, la race humaine qui mérite d’être respectée et défendue.

(suite…)