Flux RSS
Nov 11

Solidarité internationale contre la répression en Catalogne.

Publié le samedi, 11 novembre 2017 dans International, Libertés

   Alternatives et Autogestion (et A&A 81/12) s’associent à cet appel : 

  Une fois de plus nous exprimons notre solidarité avec le peuple catalan qui se mobilise de manière pacifique et massive pour défendre son droit à décider de son avenir et demander la libération des prisonniers politiques, les «presos politics».

Nous condamnons fermement la répression policière et les arrestations après celles de Cuixart et Sanchez portes paroles des 2 mouvements civiques « Omnium » e « ANC » qui regroupent des centaines de milliers de personnes, de la moitié du gouvernement catalan et de l’exil forcé de l’autre moitié et avant l’interdiction probable des principaux partis catalans indépendantistes: l’ERC le PdCat et la CUP.

Nous condamnons encore la brutalité dont fait preuve le gouvernement de Mariano Rajoy:

  • en refusant toute discussion, toute négociation;

  • en utilisant l’article 155 de la Constitution espagnole pour placer la Catalogne sous tutelle directe du gouvernement central, ce qui constitue un coup de force inacceptable et contre-productif;

(suite…)

Oct 29

LE GRAND SCHISME CATALAN. Jérôme VIALARET

Publié le dimanche, 29 octobre 2017 dans International, Libertés

Faisons court, car l’histoire est longue.

    En 1378, le pape Grégoire XI meurt à Rome, où il venait, l’année précédente, de réinstaller la résidence officielle des souverains pontifes après 70 années avignonnaises… lesquelles restaient en travers de la gorge des Romains. Lesdits Romains, craignant une nouvelle installation de la papauté en Avignon, redoutant, par suite, l’élection d’un pape français, font alors le siège des cardinaux présents à Rome, et leur intiment l’ordre d’élire un pape italien, à grand renfort de violences diverses. La peur étant bonne conseillère, les cardinaux apeurés leur donnent satisfaction en élisant un prélat napolitain, Bartolomeo Prignano, qui prendra le nom d’Urbain VI (et démontrera, dès les semaines suivantes, qu’il l’était bien peu… urbain). Acte Ier.

Considérant leur vote extorqué par la force, et par conséquent non valable, les mêmes cardinaux se réuniront à nouveau quelques semaines plus tard pour élire le suisse Robert de Genève, qui prendra le nom de Clément VII. Acte II.

Le problème est que, comme on pouvait s’y attendre, les hommes étant ce qu’ils sont, même sous la tiare, aucune des deux papes ne va abdiquer. La Chrétienté se retrouve avec deux chefs, à une époque où on ne rigolait pas avec ça. Oups ! Acte III.

(suite…)

Oct 24

Alternatives et Autogestion : un mouvement en construction permanente . . .

Publié le mardi, 24 octobre 2017 dans Alternatives et Autogestion, Construire des alternatives

Mieux connaitre notre mouvement?  Le découvrir?

Nous publions quelques uns des articles sur le sujet publiés sur ce blog ces derniers mois :

   Réveillons nous (Roger W)    http://alternatifs81.fr/?p=19928

Notre 4 pages de rentrée:       http://alternatifs81.fr/?p=19692

Charte de l’adhérent.e :          http://alternatifs81.fr/?p=19285

Il ne s’agit pas :                          http://alternatifs81.fr/?p=19285

 

Une démarche ouverte:          http://alternatifs81.fr/?p=19514

Apporter sa pierre :                http://alternatifs81.fr/?p=19489

(Re) construire,. . la gauche : http://alternatifs81.fr/?p=19708

L’autogestion ? Une direction : http://alternatifs81.fr/?p=19512

Construire une force nouvelle:  http://alternatifs81.fr/?p=19512

Mais pourquoi,                       http://alternatifs81.fr/?p=19470

(Re)Construire :                     http://alternatifs81.fr/?p=19456

 

Réduction du Temps travaillé   http://alternatifs81.fr/?p=19654

Droit d’exister pour tou.te.s :   http://alternatifs81.fr/?p=19615

 

Vers un parti-mouvement     http://alternatifs81.fr/?p=2122

L’heure est à l’autogestion : http://alternatifs81.fr/?p=19704 (suite…)

Oct 20

RÉVEILLONS NOUS ! Appel de Roger WINTHERHALTER, décembre 2016

Publié le vendredi, 20 octobre 2017 dans Alternatives et Autogestion, Construire des alternatives

  Le Monde va mal,

Les Inégalités se creusent,

Les uns gèrent le superflu, alors que les autres vivent dans la pénurie et l’exclusion.

Les uns fuient les régions du monde devenues invivables suite au réchauffement climatique, alors que les autres construisent des murs pour se protéger.

Les uns se noient dans un océan d’indifférence, alors que les autres se prélassent sur des paquebots de luxe.

Les uns essayent de s’agripper à des bouées de sauvetage, de survivre, alors que les autres palabrent, expliquent l’inexplicable, tolèrent l’intolérable.

Les uns exigent un revenu pour leur permettre d’exister, alors que  les autres se contentent de distribuer des miettes.

Les uns vivent dans des abris de fortune pour se protéger des coups de fusils, de rafales, de kalachnikovs, de grenades, d’obus,

Alors que les autres vendent des armes, distribuent gratuitement des objets clairement identifiés qui sèment la mort et la désolation.

Les uns vivent dans la rue, n’ont pas de toit pour s’abriter,

Alors que les autres vont aux spectacles, écoutent religieusement des symphonies.

Les uns survivent dans un monde de désordre et d’injustices,

(suite…)

Oct 15

ALERTE À L’ÉTAT, ALERTE À NOS REPRÉSENTANTS, ALERTE AUX CITOYENS

Publié le dimanche, 15 octobre 2017 dans Libertés, SOLIDARITE

 Monsieur le Président de la République, Monsieur le Préfet des Hautes Alpes, Monsieur le Procureur de la République, Monsieur le Défenseur des Droits de l’Homme, Mesdames et Monsieur les Parlementaires, Mesdames et Messieurs les Citoyens

      Les associations locales et nationales signataires se joignent au Mouvement Citoyen Tous Migrants pour vous alerter à nouveau des faits suivants sur le territoire frontalier du Briançonnais :

L’activité militaire et policière à cette frontière franco-italienne se traduit chaque jour par des dizaines de refus d’entrée et de renvois intempestifs de personnes majeures et mineures en exil. Ces renvois sont effectués au mépris des droits fondamentaux et des dispositions légales, notamment au regard du droit d’asile et de la protection de l’enfance.

Cette politique a engendré un grave accident connu (deux jeunes ont chuté dans des barres rocheuses pour éviter la police dans la nuit du 18 au 19 août), d’autres, méconnus, et de multiples mises en danger. Les migrants prennent des voies dangereuses pour éviter la route principale et/ou se cachent pendant des jours et des nuits pour échapper aux contrôles. Ils arrivent épuisés, affamés, terrorisés à Briançon. Avec l’approche de l’hiver, ces risques vont en s’amplifiant : risque de mort par le froid ou de gelures graves (deux personnes ont été amputées en mars 2016).

(suite…)

Oct 15

Services Publics : un Patrimoine à défendre et à transformer. Contribution d’Alternatives et Autogestion

Publié le dimanche, 15 octobre 2017 dans Services Publics

Mardi  10 octobre, nous étions des milliers dans la rue, pour dire non aux mesures que prend et va prendre le gouvernement.

Contre la casse du Code du Travail, contre la casse du service Public, contre la loi de Sécurité Intérieure

Pour une autre société, plus juste, plus sociale, plus égalitaire. . .

Occasion pour relire, mais aussi faire connaitre ce texte sur les Services Publics, écrit en 2015. Ce texte est toujours d’actualité, à quelques points près.
Le TAFTA est en sommeil, mais le CETA est signé et en début d’application….
La centralisation nécessaire : le bon niveau de décision et/ou de centralisation n’est-il pas selon le cas être régional, national, ou européen ?? La question est ouverte.

  Les services publics, qui tiennent une place spécifique en France, sont restés pendant très longtemps une sphère distincte du marché, fonctionnant selon des règles d’utilité publique. La nécessité pour le capitalisme d’étendre le domaine du marché entraîne un changement radical dans cette conception, des services publics vers « les services au public ».

La bataille menée par les forces du capital contre les services publics prend des formes diverses :

(suite…)

Oct 8

Face à la nouvelle loi sur l’immigration liberticide et sans précédent :

Publié le dimanche, 8 octobre 2017 dans Libertés, SOLIDARITE

Cercle de Silence samedi 14 octobre 10h30 Marché de Mazamet

Première version de la nouvelle loi sur l’immigration : « liberticide et sans précédent »

La Cimade est consternée par des dispositions qui, selon des médias français ayant obtenu une copie du texte, seraient contenues dans un avant-projet de loi sur l’immigration, notamment celles de doubler la durée maximale d’enfermement en rétention administrative, ou de priver de liberté des demandeurs d’asile relevant de la procédure Dublin, dans l’hypothèse de leur renvoi vers un autre pays européen.

Si ces choix politiques étaient confirmés, il s’agirait de la plus importante régression pour les droits des personnes étrangères depuis la loi de 2011 du funeste ministère de l’immigration et de l’identité nationale. A l’époque, le gouvernement avait augmenté la durée de rétention de 32 à 45 jours.

La Cimade appelle solennellement le président Emmanuel Macron à revenir sur ces premiers choix en ce qui concerne la rétention ou encore sur la possibilité pour l’OFPRA de juger irrecevable les demandes d’asile de personnes « pouvant être réadmises dans un pays tiers sûr ».

« Pour un gouvernement qui prône le renouveau, il est surprenant de recourir une fois encore aux vieilles recettes des politiques migratoires sécuritaires qui ont prouvé au fil des années leur inefficacité. Faire notamment de la rétention l’alpha et l’omega de la politique migratoire est stupéfiant. Nous attendons du gouvernement qu’il revoit sa copie entièrement après avoir sérieusement consulté les acteurs de terrain », a réagi Jean-Claude Mas, secrétaire général de La Cimade.*

(suite…)

Oct 6

Quand la liberté s’éteint en silence, par Edwy Plenel (Mediapart.fr)

Publié le vendredi, 6 octobre 2017 dans Libertés

     L’Assemblée nationale a adopté, mardi 3 octobre, le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. En faisant entrer dans le droit commun l’état d’urgence, une majorité de députés, socialistes compris, a ainsi choisi de sortir la France de l’État de droit.

Un État de droit est celui dont le droit protège n’importe lequel de ses résidents de l’arbitraire de l’État. C’est un État mis à l’abri de l’absolutisme administratif ou policier. C’est un État où l’État est subordonné à des règles de droit qui lui sont supérieures et qui s’imposent à son action. C’est un État dont les citoyens sont en sûreté parce qu’ils sont assurés de ne pas être livrés aux abus de pouvoir étatiques. C’est en somme un État où l’État ne fait pas la loi.

À cette aune, la France, depuis ce 3 octobre 2017, n’est plus un État de droit. Avec l’entrée dans le droit commun des principales dispositions dérogatoires aux droits fondamentaux et aux libertés essentielles qui caractérisaient l’état d’urgence, l’exception y est devenue la règle.

Désormais, l’État, autrement dit ses préfets, son administration,  (suite…)

Oct 5

Majesté. . . adresse au roi d’Espagne par Jérôme VIALARET

Publié le jeudi, 5 octobre 2017 dans International, Libertés

Majesté. . .

     Il fut un temps où la monarchie espagnole avait la cote. Comme pour faire oublier les lointaines accointances de la famille royale avec la dictature de Primo de Rivera, le “23 février” lava plus blanc que blanc et rendit à la monarchie la virginité dont elle avait besoin.

Ce jour-là, l’intervention télévisée du roi Juan Carlos renvoya dans leurs foyers les militaires félons qui, sous la houlette un tantinet désuète du colonel Tejero, tentaient de rétablir les beaux principes du régime franquiste six ans après la mort du dictateur (qu’il repose en paix). Les Bourbons d’Espagne enlevèrent ce jour-là leur brevet de démocratie. Le monde, la larme à l’oeil, assista stupéfait au discours du roi démocrate, fondit en sanglots et applaudit à grands cris.

Las, comme dit la sagesse populaire, “chassez le naturel, il revient   au galop”.

(suite…)

Oct 4

Comprendre la situation en Catalogne, par Miguel Ortiz Lombardía. Publié dans « Les Crises »

Publié le mercredi, 4 octobre 2017 dans International, Libertés

https://www.les-crises.fr/comprendre-la-situation-en-catalogne-par-miguel-ortiz-lombardia/

 

     Cette lettre naît d’un désarroi, celui de voir le peu d’intérêt des médias “alternatifs” français, au moins la longue liste de ceux que je suis couramment, pour ce qui est en train de se passer en Catalogne. Elle cherche aussi à renseigner mes amis et à partager avec eux mon point de vue sur ce sujet. Parce qu’évidemment, je peux seulement vous faire partie de mon interprétation des faits que je connais. Je vous invite fortement à aller en trouver d’autres.

Nous avons appris l’importance d’être informés sur ce qui se passe ailleurs, autant par vrai souci pour la vie d’autrui que pour mieux comprendre ce qui nous arrive, ici et maintenant. Nous savons aussi que les grands médias nous offrent une vision du monde qui correspond, presque exclusivement, aux points de vue culturels et aux intérêts matériels et symboliques de la classe que les possède. C’est pourquoi les gens qui ne partageons pas ces points de vue, ces intérêts, cherchons à prendre des nouvelles du monde aussi, quoique souvent avec difficulté, par d’autres moyens. On réussit ainsi à trouver des informations sur les vies et les parcours des migrants qui arrivent ou tentent d’arriver aux portes de notre forteresse, sur les résistances kurdes, palestiniennes, sahraouis et autres, sur les luttes des peuples africains et amérindiens contre les fléaux combinés des inégalités, de l’oppression, de l’extractivisme, sur celles en Grèce contre l’asphyxie économique et culturelle programmée par les technocrates de l’UE.

(suite…)