Flux RSS
Mar 25

Nous voulons recommencer !

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 25

La SNCF. . .ne nous en privons pas !

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 25

Mai 68 : ni fleurs, ni couronnes. . . .

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 25

Réunissons-nous en Comités d’Usagers. . .

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 25

Bon anniversaire, Monsieur le Président. . .

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 25

Voie de garage. . . ;

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 25

Ces billets ne sont pas valables. . . .

Publié le dimanche, 25 mars 2018 dans Alternatives et Autogestion, Services Publics

Mar 5

Pour un plan B écolo et social à la SNCF

Publié le lundi, 5 mars 2018 dans Services Publics

https://www.politis.fr/articles/2018/03/pour-un-plan-b-ecolo-et-social-a-la-sncf-38454/

Pour un plan B écolo et social à la SNCF

   Le Collectif des salariés et usagers de la SNCF pour des transports écologistes, sociaux et gratuits propose d’ouvrir un grand débat national sur l’avenir du chemin de fer en France.

            Salariés et syndicalistes de la SNCF et usagers de ce service public, mais aussi signataires de l’appel à la convergence antiproductiviste, nous exigeons un grand débat public sur le devenir du chemin de fer. Le statut des cheminots, loin d’être un obstacle à la transition écologique, est la condition du développement d’un grand service public ferroviaire.

            La France compte déjà deux fois moins de lignes ferroviaires (30 000 km) qu’à la création de la SNCF (60 000 en comptant les lignes locales). La France est en retard par rapport aux autres pays comparables. Le rail ne représente plus que moins de 10 % des trafics de personnes et de marchandises alors que ce mode de transport est le plus écologiste, le moins dangereux et,    potentiellement, le plus juste socialement. Le rail ne représente que 2 % de l’énergie consommée par les transports et 1 % seulement des émissions de gaz à effet de serre.

Au moment où le gouvernement abandonne le projet de Notre-Dame-des-Landes, il est incompréhensible qu’il s’en prenne au chemin de fer !

            Nous proposons d’ouvrir un grand débat national autour de dix questions :

(suite…)

Jan 22

« Les retraités soutiennent les personnels des EHPAD en grève ! » : Communiqué de l’intersyndicale retraités du Tarn.

Publié le lundi, 22 janvier 2018 dans Services Publics, Social, SOLIDARITE

Les retraités soutiennent les personnels des EHPAD en grève !

Nous, retraités, sommes inquiets et scandalisés par la situation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Alors que les dotations de fonctionnement sont en baisse, la suppression des emplois aidés va encore réduire les effectifs et augmenter les difficultés des agents en place et le stress des personnes âgées résidentes : moins de temps pour les repas, moins de temps pour la toilette, moins d’animations, etc.

Alors que la loi mettant en place le « plan de solidarité grand âge » promettait un ratio de 1 agent par résident, la moyenne est de 0,6 pour 1, voire 0,3 dans certains cas.

Alors que tout le monde, y compris à travers la « mission-flash » de Mme IBORRA pour l’Assemblée nationale, reconnait les besoins criants du secteur des EHPAD, le gouvernement met en place la « convergence des tarifs dépendance et soins », ce qui signifie en clair déshabiller Pierre pour habiller Paul, prendre un peu aux établissements soi-disant bien dotés pour donner peu aux établissements en déshérence. Et rien sur la nécessité d’avoir plus d’EHPAD publics !

 

NON à la réforme tarifaire !

Ce sont nos anciens qui sont ainsi maltraités !

Les personnels ne sont en aucun cas responsables !

(suite…)

Oct 15

Services Publics : un Patrimoine à défendre et à transformer. Contribution d’Alternatives et Autogestion

Publié le dimanche, 15 octobre 2017 dans Services Publics

Mardi  10 octobre, nous étions des milliers dans la rue, pour dire non aux mesures que prend et va prendre le gouvernement.

Contre la casse du Code du Travail, contre la casse du service Public, contre la loi de Sécurité Intérieure

Pour une autre société, plus juste, plus sociale, plus égalitaire. . .

Occasion pour relire, mais aussi faire connaitre ce texte sur les Services Publics, écrit en 2015. Ce texte est toujours d’actualité, à quelques points près.
Le TAFTA est en sommeil, mais le CETA est signé et en début d’application….
La centralisation nécessaire : le bon niveau de décision et/ou de centralisation n’est-il pas selon le cas être régional, national, ou européen ?? La question est ouverte.

  Les services publics, qui tiennent une place spécifique en France, sont restés pendant très longtemps une sphère distincte du marché, fonctionnant selon des règles d’utilité publique. La nécessité pour le capitalisme d’étendre le domaine du marché entraîne un changement radical dans cette conception, des services publics vers « les services au public ».

La bataille menée par les forces du capital contre les services publics prend des formes diverses :

(suite…)