Flux RSS
Sep 22

Loi de sécurité intérieure

Publié le vendredi, 22 septembre 2017 dans Libertés, No Pasaran !

 

https://www.bastamag.net/Comment-la-France-s-apprete-a-devenir-un-Etat-policier-ou-chacun-est-transforme

http://alternatifs81.fr/?p=19663

Sep 20

La démocratie est en danger en Espagne ! Réaction de Jean ORTIZ au « Coup d’État » en Catalogne

Publié le mercredi, 20 septembre 2017 dans Libertés, No Pasaran !

La démocratie est en danger en Espagne

 

    Menacée non par les « indépendantistes » catalans, mais par le comportement brutal, répressif, néo-franquiste, du Parti populaire.

Nous devons condamner avec la plus grande énergie, et colère, le véritable coup d’Etat de Rajoy en Catalogne. Des sièges officiels de la Generalitat, de partis politiques « indépendantistes » ont été perquisitionnés, des documents et du matériel électoral saisis, des responsables politiques arrêtés. Cela nous ramène aux heures noires du franquisme.

Le gouvernement du Parti populaire, élu par la fraude et la corruption, doit laisser les Catalans décider librement de leur avenir. Le « modèle » issu de la « Transition » a fait naufrage. Quelles que soient nos positions respectives sur le « problème catalan », nous ne pouvons tolérer ce coup de force du PP contre le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Seul un dialogue véritable, dans le respect des prérogatives et propositions des différentes institutions, des élus, des choix populaires, pourra éviter l’irréparable. La stratégie de la tension du gouvernement Rajoy, délibérée, instrumentalisée, peut déboucher sur un bain de sang. Le calcul des néo-franquistes est revanchard, politique et politicien. La démocratie espagnole, certes bancale, traverse sans doute sa plus grave crise depuis le « Tejerazo ». Les classes dominantes s’accrochent à la défense du « modèle » pour préserver leur statut et les profits capitalistes.

Ne nous taisons pas ! La situation en Catalogne concerne tous les démocrates. Oui à une Espagne de toutes les Espagne !

Jean Ortiz

Mar 12

Caldra parla frances al trabalh. . . E ta sor !*

Publié le dimanche, 12 mars 2017 dans Libertés, No Pasaran !

Parler français sur les chantiers. . .
La dernière trouvaille d’une droite en mal d’  « identité française »

Nous partageons le point de vue de Patrick MIGNARD

  • Il faudra parler français au travail ? Et ta sœur !

Fév 21

Trump à la Maison Blanche: Quand s’ouvre la plus cauchemardesque des boîtes de Pandore! Par Yorgos Mitralias

Publié le mardi, 21 février 2017 dans A Gauche. . . toute !, No Pasaran !

Un mois après son arrivée à la Maison Blanche, un premier bilan de la présidence de Trump est non seulement possible mais aussi extrêmement utile car plein de précieuses leçons. Et tout d’abord, en dépit de ce que se sont empressés de pronostiquer les vœux pieux des chancelleries et des médias internationaux qui voulaient qu’il “s’adapte aux réalités” et devient “plus large d’esprit”, Trump fait ce qu’il dit, c’est à dire ce qu’il a promis de faire (sans que cela signifie qu’ils réussisse toujours ce qu’il fait). Et même en un temps record…

Ce premier constat a déjà quatre importantes conséquences Trump en action paraît bien plus dangereux que ce que laissaient entendre ses « exploits » préélectoraux. Le fait même qu’il avance méthodiquement et selon un plan préétabli, suivant fidèlement les conseils de son mentor et, selon ce qu’on dit, « virtuel président des États Unis » Stephen Bannon, le rend encore plus dangereux puisqu’on commence à voir combien effrayants sont certains aspects de ses projets qui restaient obscurs et secrets jusqu’à hier. Plus concrètement, des nombreuses « coïncidences » nous amènent a penser sans ombre d’un doute que Trump avance suivant à la lettre l’exemple des illustres maîtres à penser, de Mussolini et surtout de Hitler au lendemain de leur montée au pouvoir. Cependant attention : Comme on l’a écrit dans un précédent article (1), il ne suffit pas de le vouloir pour être fasciste, d’autant plus que dans notre cas il ne s’agit pas d’un individu mais    d’un régime en formation.Tant que Trump et ses amis continueront à ne pas disposer d’un mouvement de masse organisé qui leur donnera la possibilité de matérialiser leur promesse d’écraser leurs adversaires (minorités ethniques, « raciales » et autres, mais avant tout le mouvement ouvrier et ses organisations), ils resteront une mauvaise copie inachevée des mouvements et régimes fascistes du siècle passé…   

(suite…)

Nov 29

« Peut-on critiquer Israël aujourd’hui en France ? » Intervention de Pierre Stambul (26 novembre 2016)

Publié le mardi, 29 novembre 2016 dans International, No Pasaran !, Non classé

Ujfp-union-juive_pour-la-paix-logo    La réalité de ce qui est à l’œuvre en Israël/Palestine

    Le terme le plus correct serait sans doute « sociocide », c’est-à-dire destruction programmée de l’économie, du lien social, de tout ce qui permettrait à la société palestinienne de vivre normalement. Le rêve sioniste a été dès le début de la colonisation, soit de nier l’existence même du peuple palestinien (souvenons du slogan meurtrier assimilant la Palestine à une « terre sans peuple pour un peuple sans terre ») soit de transformer les Palestiniens en des Indiens du Proche-Orient, parqués dans leurs réserves, assistés et incapables de revendiquer leurs droits.

Le Tribunal Russell sur la Palestine, tribunal symbolique constitué d’éminentes personnalités, a considéré que l’État d’Israël était coupable de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité, d’incitation au génocide et du crime d’apartheid tel qu’il est internationalement reconnu.

Une autre évidence de la réalité à l’œuvre, c’est que des décennies  yijk d’occupation et de colonisation ont fragmenté la Palestine en autant de statuts différents d’oppression.

En Cisjordanie, la colonisation a pris une telle ampleur que le territoire palestinien est encerclé et mité. 750 000 colons vivent au-delà de la « ligne verte », frontière internationalement reconnue qui a disparu dans les faits. Les colons forment plus de 10% de la population israélienne mais aussi la moitié du gouvernement et presque la moitié de l’armée.

(suite…)

Oct 21

25 octobre 2014 – 25 octobre 2016 : Deux ans après . . .

Publié le vendredi, 21 octobre 2016 dans No Pasaran !, Projets Nuisibles et Inutiles

Sivens,

scale-750x750Deux après, nous revenons  à l’endroit où nous nous étions soulevés contre un projet de barrage absurde.

Où un jeune homme  a été tué par les forces dites  de l’ordre.

Nous aurons plus que jamais la tête haute, après le jugement du tribunal administratif qui a rendu le projet illégal en reprenant les arguments qui étaient ceux des opposants.

Nous y rendrons hommage à tous ceux qui se sont impliqués sans attendre que la justice aille dans le sens de leur engagement.

Au premier rang desquels Rémi Fraisse.

Au-delà des larmes, nous lancerons l’alarme contre les attaques en cours,
celle de Notre-dame-des-Landes notamment, où se retrouvent dessculpture_zad_sivens_v_1-0e080 logiques mortifères comparables,
mais aussi des raisons  de ne pas baisser les bras.

Rendez-vous au parking du  Leclerc de Gaillac dimanche 23 octobre  à 11h30 pour co-voiturage vers la Maison de la Forêt de Sivens,

69fe7226e6ef333380bb319ba7912281  où nous pique-niquerons à midi.

A la suite de quoi nous descendrons vers le lieu du chantier.

Prévenez vos amis et connaissances.

Jean-claude EGIDIO

Oct 16

Notre réponse . . .

Publié le dimanche, 16 octobre 2016 dans Libertés, No Pasaran !

. . .à la campagne haineuse du FN « ma commune sans migrants »,

aux affiches sordides  de MENARD à Béziers,

et à celles et ceux qui prônent le rejet, la défiance, la méfiance,

à celles et ceux qui sèment la peur et la haine,

est claire :

 solidarite-avec-les-refugies
Oct 16

17 octobre 1961 – 17 octobre 2016 – 55ème anniversaire – Vérité et Justice :

Publié le dimanche, 16 octobre 2016 dans Libertés, No Pasaran !

17octobre2012 Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, préfet de police de Paris et le Gouvernement de l’époque. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés – notamment par la « force de police auxiliaire » – ou, pour nombre d’entre eux, refoulés en Algérie. Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité extrêmes des forces de police.

55 ans après, la Vérité est en marche.

(suite…)

Sep 11

11septembre*. . . SOUVENONS-NOUS !

Publié le dimanche, 11 septembre 2016 dans No Pasaran !

11-sep

 

11-septembre

Patrick MIGNARD

(suite…)

Août 19

Il y a 80 ans, Garcia Lorca était fusillé, par Jean-Noël CUENOD Mediapart

Publié le vendredi, 19 août 2016 dans Libertés, No Pasaran !

garcia lorca  Le 19 août 1936, les gardes civils aux ordre de Franco traquent l’un des plus grands poètes espagnols, Federico Garcia Lorca. Ils le débusquent chez un autre poète Luis Rosales, le trainent dans un ravin près de Grenade et le fusillent. 80 ans plus tard, la terre andalouse n’a toujours pas rendu le corps de celui qui l’a célébrée avec tant de ferveur.

Durant cet été 1936, le général Franco trahit la République espagnol qu’il était censé défendre en provoquant l’une des plus sanglantes guerres civiles de l’histoire européenne. Ses troupes contrôlent l’Andalousie. Alors qu’il habitait Madrid, Federico Garcia Lorca ne peut résister à l’appel de sa terre andalouse et, malgré les dangers, se rend dans les environs de Grenade, comme chaque année à pareille époque. 

(suite…)