Flux RSS
Mar 4

Notre-Dame-des-Landes : déclaration du collectif paysan COPAIN 44

Publié le samedi, 4 mars 2017 dans Agriculture, Projets Nuisibles et Inutiles

   Le collectif Copain, réuni en assemblée générale, a fait le point sur la situation actuelle et aboutit au consensus suivant, qu’il souhaite diffuser largement. 

Depuis juin 2016, les discussions sur l’usage des terres ont repris, et c’est laborieux et compliqué. Cependant, nous gardons l’envie de faire quelque chose tous ensemble dans cette zone en mettant en pratique le contenu du texte dit « des 6 points » : attention et respect des uns envers les autres, développement de la diversité, entre autre au niveau agricole, maintien et entretien des communs, recherche d’une démarche pour qui veut prendre place sereinement dans la zad. 

L’élaboration des «6 points» a apporté de la sérénité sur la ZAD et pour l’ensemble du mouvement. Ce texte n’est pas remis en cause collectivement, c’est essentiel. De même, qu’il est essentiel de tout faire pour que les nouveaux l’intègrent comme un élément structurant de la culture locale, ce qui est en cours. 

(suite…)

Nov 25

Le mouvement Anti aéroport dénonce la répression préventive. (ré-actualisée)

Publié le vendredi, 25 novembre 2016 dans Projets Nuisibles et Inutiles

chac3aene  Depuis quelques mois, les mouvements de contestation font l’objet en France d’une répression accrue. Parmi l’arsenal utilisé par les pouvoirs publics contre les manifestants, des mesures dites préventives sont rappelées et réactivées, mesures qui portent atteinte aux droits élémentaires de manifester ou de circuler.

Assignations à résidence, interdictions de territoire et interdictions de manifester se sont multipliées avec l’état d’urgence et sont systématiquement utilisées contre les mouvements de luttes

Le 3 avril 1955, apparaît la loi qui institue l’état d’urgence en   photo-134France en plein conflit colonial algérien. A peine 3 ans après sa prorogation, ses mesures sont utilisées sur le territoire français contre tous ceux qui contestent la position du pouvoir. Ce régime de loi permet notamment de faciliter la mise en œuvre de certaines mesures de répression préventive en séparant leur exécution d’une décision judiciaire. A lui seul le préfet peut décider et appliquer ces mesures contre des opposants.

(suite…)

Nov 24

Notre-Dame-des-Landes : Le mouvement Anti aéroport dénonce la répression préventive

Publié le jeudi, 24 novembre 2016 dans Libertés

anim134x134Depuis quelques mois, les mouvements de contestation font l’objet en France d’une répression accrue. Parmi l’arsenal utilisé par les pouvoirs publics contre les manifestants, des mesures dites préventives sont rappelées et réactivées, mesures qui portent atteinte aux droits élémentaires de manifester ou de circuler. 

Assignations à résidence, interdictions de territoire et interdictions de manifester se sont multipliées avec l’état d’urgence et sont systématiquement utilisées contre les mouvements de luttes. 

Le 3 avril 1955, apparaît la loi qui institue l’état d’urgence en France en plein conflit colonial algérien. A peine 3 ans après sa prorogation, ses mesures sont utilisées sur le territoire français contre tous ceux qui contestent la position du pouvoir.   

(suite…)

Oct 25

« ZAD Notre-Dame-des-Landes : Zone à autogestion déterminée », suivi « les composantes de la lutte », par Nicolas de la Casinière

Publié le mardi, 25 octobre 2016 dans Agriculture, Autogestion, Projets Nuisibles et Inutiles

vacuation-muscl-e-du-23-nov-1Petit aperçu de pratiques autogestionnaires à Notre-Dame-des-Landes, dans un espace gagné provisoirement aux objectifs fonciers des promoteurs d’un nouvel aéroport en plein bocage nantais.

D’une occupation pensée comme un moyen de résistance enracinée sur le terrain, la Zad de Notre Dame des Landes est progressivement devenue un espace d’expérimentation. La Zad, ce nom technocratique de Zone à aménagement différé devenu Zone à défendre, est un lieu d’expériences plurielles bénéficie de la perspective d’une durée possible, assez rare dans les luttes et donc de temps pour penser autrement le futur proche. La zone autonome temporaire, pour reprendre la formule d’Hakim Bey, a un peu écarté l’immédiateté des menaces d’expulsion militaire, et donc d’une présence très temporaire.

(suite…)

Oct 22

Le gouvernement prépare une répression de masse sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Nicolas de La Casinière (Reporterre)

Publié le samedi, 22 octobre 2016 dans Projets Nuisibles et Inutiles

0d2b192ef944da3fd812caec5079f1ed_viewEffectifs redoublés de magistrats, mobilisation des douanes, antennes mobiles de garde à vue… Dans une circulaire, le ministère de la Justice édicte les dispositifs spéciaux mis en place pour une répression rapide lors des opérations prévues sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes et à Calais.

Le ministère de la Justice a publié début octobre une circulaire adressée à tous les procureurs et aux présidents des tribunaux. Ce texte, que révèle Reporterre, édicte nombre de mesures spécifiques pour accélérer le traitement des « infractions » constatées. Il traite spécialement des « zadistes », mais aussi de la situation à Calais, où le démantèlement du grand campement des migrants est prévu à partir de lundi 24 octobre.

(voir pièce jointe)

Circulaire du ministère de la Justice du 20 septembre 2016.

Les zadistes et les militants ayant des velléités de manifestation  58f7ffd4c4a3da8e77289f744933a051_view-300x225 ainsi que les jeunes des quartiers populaires sont clairement dans le collimateur du ministère, qui envisage un « nombre conséquent d’interpellations ». La circulaire prévoit des tribunaux d’urgence par la « création d’audiences spécifiques lorsqu’elles n’existent pas, ou le dédoublement de celles déjà prévues » et avec diffusion à l’audience des vidéos retenues pour preuves contre les manifestants, « y compris les extraits des enregistrements de vidéoprotection [vidéo surveillance] ». Il faudra juger sans attendre,

(suite…)

Oct 16

Sylvain FRESNEAU, Paysan et Zadiste (Entretien sur Médiapart)

Publié le dimanche, 16 octobre 2016 dans Agriculture

1151-AeroportIssu d’une famille d’agriculteurs installée à Notre-Dame-des-Landes depuis cinq générations, Sylvain Fresneau habite chez lui sans droit ni titre à cause du projet d’aéroport. Alors que l’État veut lancer le défrichage de la zone, il livre son témoignage sur la crise du monde agricole.

Une semaine après l’afflux de plusieurs milliers de personnes contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 8 octobre 2016, l’État annonce vouloir démarrer le défrichage du terrain, pour ne pas mettre en péril le processus des expropriations. Sur les 1 650 hectares de terres déclarés d’utilité publique en 2008 pour y ériger l’aérogare et les routes devant y conduire, environ 650 hectares ont fait l’objet de mesures d’expropriation : les propriétaires de ces parcelles, une cinquantaine de personnes, ont refusé de les vendre à Aéroport du Grand Ouest (AGO), la société concessionnaire du projet dans laquelle Vinci est très largement majoritaire. Parmi elles, se trouve Sylvain Fresneau, producteur laitier et figure historique de la lutte contre l’aéroport.

 

 

Des milliers de personnes se disent prêtes à venir défendre la ZAD  ec97544bb334f5b43dc68c7195cca610_view   contre le projet d’aéroport, comment s’organise la résistance à l’évacuation sur la zone ?

Sylvain Fresneau : Depuis les mois de janvier et de février, dates du jugement d’expulsion [pour les paysans qui habitent sur la ZAD – ndlr], ça a été très tendu. On entendait : « Ils vont venir. » Mais on n’avait pas de nouvelles.

(suite…)

Oct 9

ZAD Notre-Dame-des-Landes 8 octobre : Le serment des bâtons.

Publié le dimanche, 9 octobre 2016 dans Agenda, Construire des alternatives

direct-mobilisation-anti-nddl-des-milliers-d-opposants-rassembles3« Dès notre plus tendre enfance, le bout de bois, puis le bâton, prolongent notre main, en un outil incomparable… 

Bâtons de l’exploration prudente, pour sonder d’éventuels dangers… 

Pilons heurtant le riz ou le manioc dans les mortiers, qui scandent la vie quotidienne de tant de villages, en Afrique ou ailleurs… 

Bâtons pour rouir le chanvre, pour fouler la laine, pour remuer la lessive… comme l’ont fait nos parents… 

Bâtons du voyage et de l’échange, de celui du colporteur aux mats des plus grands voiliers, qui assuraient partout dans le monde la circulation des cultures. 

Bâtons qui nous rassurent et nous soutiennent quand les problèmes ou l’âge sont là, sous forme de tant de cannes…

(suite…)

Oct 7

Appel unitaire : il faut sauver la ZAD à Notre-Dame-des-Landes

Publié le vendredi, 7 octobre 2016 dans Agriculture, Projets Nuisibles et Inutiles

4cd4eaee1c7cc4757d33459591114de7_lLe 14 septembre dernier, le préfet de Loire-Atlantique a publié deux arrêtés, pièces manquantes avant le lancement des travaux, autorisant le déplacement du campagnol amphibie qui peuple la Zone à Défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes. 

Le gouvernement n’a pas caché ses intentions d’engager l’opération d’évacuation de la ZAD en octobre et prépare ce qui s’annonce comme une opération de maintien de l’ordre d’une ampleur inédite. Or, la Commission européenne a mis en demeure la France pour non-conformité du projet avec le droit européen. Dans l’attente de l’adoption de l’évaluation environnementale globale du projet à travers le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) local, elle n’a pas donné son feu vert au début les travaux. 

Rappelons enfin que l’utilité même du projet d’aéroport fut contestée au printemps par une étude d’expertise du ministère de l’Écologie qui le qualifia de «surdimensionné». 

Défendre la ZAD pour le climat, contre un projet d’aéroport climaticide et inutile

(suite…)

Sep 13

Notre-Dame-des-Landes, samedi 8 octobre

Publié le mardi, 13 septembre 2016 dans Projets Nuisibles et Inutiles

4cd4eaee1c7cc4757d33459591114de7_l

Sep 13

Notre Dame des Landes : Vigilance et détermination des opposants , par le CéDpa et l’ACIPA

Publié le mardi, 13 septembre 2016 dans Projets Nuisibles et Inutiles

8f704c6e91e045c72378c71d940a59ce_l  Après la  consultation biaisée et sciemment limitée au département de la Loire-Atlantique de juin dernier, l’ACIPA et le CéDpa sont déterminés à obtenir l’annulation de la déclaration d’utilité publique du 9 février 2008, acte  fondateur des travaux de construction d’un nouvel aéroport. Ils viennent pour cela de saisir à nouveau le Conseil d’État.

S’appuyant sur les conclusions du CGEDD, qui reconnaît la faisabilité de l’optimisation de Nantes-Atlantique et le sur-dimensionnement du projet de Notre-Dame-des-Landes, nos deux associations souhaitent donner à ce rapport la portée que Ségolène ROYAL s’était engagée à lui conférer lors de sa remise en mars dernier.  Nous souhaitons par ailleurs mettre en lumière l’incompatibilité du projet d’aéroport avec les évolutions législatives et jurisprudentielles les plus récentes.

En parallèle, nous restons vigilants sur la procédure d’infraction   

(suite…)